Galerie Art Mahori


La polynésie a bercé mon enfance. J’y ai vécu de 7 à 9 ans puis de 16 à 19 ans. J’ai toujours essayé d »y retourner tous les 10 ans. En 2019 j’ai eu la chance d’y refaire un voyage féérique. La culture polynésienne me touche par son union avec la nature, le respect de la famille, des anciens. Les symboles de l’art mahori reprennent toutes ces valeurs et les subliment par l’esthétisme.

Après le grand projet  » Réalisons nos rêves pour un monde meilleur » où j’ai peint 1200 metres carré de toile, j’avais besoin de me recentrer sur un travail très précis, posé. Il fait écho à cette période de confinement due au Covid 19 où tout semble être en suspend, où on se pose et se questionne sur le rapport de l’homme à la nature.

« Hommage à mon île », acrylique sur toile 61x 50 cm

« Energie du feu  » 50 X 65 cm

« Divagation polynésienne » 81 x68 cm

« Carte polynésienne » 71 x82 cm

« Raiatea », 60 x60 cm